U.N.C.L
veuillez changer vos mots de passe
régulièrement pour votre sécurité
ainsi que pour la sécurité de ce forum
Le blog de la CATAC
 
Le Blog de la CATAC
 
Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de U.N.C.L sur votre site de social bookmarking

Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Galerie



La pêche de la carpe de nuit, un droit une envie ou un devoir ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La pêche de la carpe de nuit, un droit une envie ou un devoir ?

Message  Christophe Courtois le Jeu 5 Juil - 0:19

La pêche de la carpe de nuit, un droit une envie ou un devoir ?

.par Christophe Babec, vendredi 16 décembre 2011, 18:39 ·

.La critique est facile

Beaucoup de pêcheurs de carpes se plaignent de ne pas avoir assez de secteur en pêche de nuit, et cela me laisse dubitatif, pour la plupart, que ce soit au travers du net, ou dans des revues, c’est à cause de ces vieux, qui gèrent les AAPPMA et sont hostiles à une avancée quelconque que cela n’aboutis pas.

Certes, c’est le cas pour certaines AAPPMA, voire certaines Fédérations départementales, mais elles se comptent sur les doigts d’une main, la question qui me vient à l’esprit est : Et pour les autres alors ?

Hé bien c’est simple, dans bien des régions, celles qui sont en retard sur la pêche de nuit, c’est 9 fois sur 10, parce qu’il n’y à pas de demandes que cela n’aboutit pas, car nous ne sommes pas dans un contexte « d’offre et de demande », mais bien le contraire, « de demandes et d’offres, »

Combien de présidents ou membres d’un bureau d’AAPPMA disent : « Nous n’avons pas de secteurs en PDN, parce que personne ne nous le demande » ?

Combien parmi ceux qui se désolent (la majorité de carpistes en fait) de n’avoir pas assez de secteurs en PDN, sont allés, ne serait-ce qu’une fois, à une assemblée d’AAPPMA ?

Combien s’impliquent dans une AAPPMA ?

Combien ont simplement demandé un secteur en pêche de nuit à une AAPPMA ?
Très peu, en regard du nombre, trop peu même.

Critiquer les AAPPMA rétrogrades est une réaction logique, voire saine, lorsque l’on s’implique, et qu’on propose des solutions, mais critiquer des AAPPMA sans rien faire d’autres, sans implication, quelle qu’elle soit, si ce n’est acquitter le prix d’une carte de pêche, est une chose facile, si facile qu’elle est à la portée de n’importe quel imbécile, et malheureusement, ce sont les imbéciles que l’on entend le plus au bord de l’eau, entendez par là, ceux qui parlent plus fort qu’ils n’agissent, ceux qui pensent qu’une carte de pêche, leur donne, en plus du droit de pêche, un droit de dénigrement.

Les revues dans tous ça

Pire, j’ai lu aux travers d’édito ou d’articles, dans des revues, ou sur le net, des auteurs prôner la prise de carte de pêche dans des départements, qui ont des secteurs de nuit, au détriment des autres, une sélection par l’argent des cartes.

C’est je pense, une erreur grave, (à moins qu’ils ne prêchent pour leur paroisse), ils devraient au contraire prôner l’adhésion des pêcheurs dans des AAPPMA, et pas seulement pour obtenir des secteurs de nuit, mais pour œuvrer dans le bon sens, celui de l’engagement pour une un monde halieutique fort, reconnu, que l’on soit carpiste, siluriste, truitiste ou pêcheur au coup.

Je sais d’avance qu’en écrivant ceci, je ne vais pas me faire que des amis, parmi la confrérie carpiste, et surtout celles des auteurs halieutiques, la belle affaire, si ces mots ne poussent, ne serait-ce qu’un centièmes des pêcheurs de carpes à s’impliquer dans une AAPPMA, ça sera une bonne chose.

Les fédérations

Toute les fédérations départementales ne sont pas dirigées par des arriérés, et pour les quelques une dirigées par des « anti pêche de nuit », ils ont au moins le mérite de s’impliquer, même si les résultats ne sont pas à la hauteur de ce qu’il est possible de faire, ils font quelque chose, et ce n’est qu’en s’impliquant au sein des ces AAPPMA, que les pêcheurs feront évoluer les choses.

L’avancée de la pêche de nuit en France à fait son chemin, surtout ces 4 ou 5 dernières années, des pêcheurs de carpes, en s’impliquant dans des AAPPMA, ont accélérés les choses, et les Fédérations qui sont à la pointe de la pêche de nuit, depuis ces 4 ou 5 dernières années le sont bien souvent grâce à ces pêcheurs passionnés, qui se sont investis .

Les Fédérations départementales encore à la traine en ce domaine, l’ont bien compris, leurs dirigeants ne sont pas stupides, et ceux qui n’ont pas eu la présence d’esprit de faire partie des précurseurs en ce domaine, ne voudront pas être les derniers à y venir, au risque passer pour les rétrogrades de la pêche, et porter un bonnet d’âne halieutique.

Le Futur ?

Les choses sont en train d’évoluer , et au-delà de la pêche de la carpe, le fait de s’investir au sein d’une AAPPMA, c'est-à-dire allez au réunions, participer aux décisions, voter pour les membres représentatifs , est un acte de pêche, au même titre que de sortir les cannes , respecter la nature, et partager avec d’autres( pêcheurs ou non), nos lieux de pêches, cela, lorsque les revues spécialisées l’auront admis et véhiculé, lorsque la majorité des pêcheurs l’auront compris, la pêche en France aura fait un grand pas, c’est nous pêcheurs qui pouvons faire de la pêche en France, ce qu’elle doit-être .
avatar
Christophe Courtois
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Messages : 4347
Points : 8400
Date d'inscription : 22/11/2011
Age : 43
Localisation : Loire Atlantique

http://www.carpouest.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum