U.N.C.L
veuillez changer vos mots de passe
régulièrement pour votre sécurité
ainsi que pour la sécurité de ce forum
Le blog de la CATAC
 
Le Blog de la CATAC
 
Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de U.N.C.L sur votre site de social bookmarking

Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Galerie



AAPPMA de la Manche (50) : Le Couesnon la Sée et la Selune, les rivières à saumon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

AAPPMA de la Manche (50) : Le Couesnon la Sée et la Selune, les rivières à saumon

Message  Invité le Mer 18 Jan - 10:06

{b]Le Couesnon, la Sée et la Sélune[/b] participent au fonctionnement hydraulique particulièrement complexe de la baie du Mont-Saint-Michel. D'un côté, la marée apporte de grandes quantités de sédiments qui ont donné naissance à de riches polders. De l'autre, les trois cours d'eau les chassent vers le large.




Le Couesnon
Son cours jadis très irrégulier a inspiré le dicton : « Le Couesnon dans sa folie a mis le Mont en Normandie »

C'est un fleuve de 101 km qui prend sa source en mayenne.Durant la quasi-totalité de son cours, il traverse le nord-est de la Bretagne (Ille-et-Vilaine) ce qui constituait, dans ses derniers kilomètres, la frontière entre le duché de Bretagne et le duché de Normandie puisque le mont Saint-Michel se situe du côté normand de son embouchure actuelle..

La frontière entre l'Ille-et-Vilaine et la Manche se situe néanmoins aujourd'hui à 4 kilomètres à l'ouest du fleuve dont les vasières autrefois plus étendues se sont ensablées ou ont été comblées et aménagées par l’homme pour canaliser son cours.

Au XIXe siècle, le Couesnon a été canalisé pour mettre fin à ses « divagations » qui érodaient les rivages. En 1969, un barrage y a été édifié. Ces divers aménagements, ainsi que la digue d'accès au Mont-Saint-Michel accélèrent l'envasement du site. Pour éviter qu'il ne perde son caractère insulaire, il est prévu de remplacer la digue par un viaduc d'accès et de modifier le barrage du Couesnon pour qu'il puisse à nouveau faire office de chasse.

Depuis le mont Saint-Michel, aux grandes marées, un mascaret peut être observé sur le Couesnon.

La Sélune est un fleuve côtier français qui coule dans le département de la Manche . Il prend sa source à Saint-Cyr-du-Bailleul et se jette dans la baie du mont Saint-Michel.

La longueur de son cours d'eau est de 91 km.


La Sélune est une rivière de première catégorie
riche en saumons
Elle est également peuplée de truites de mer, de truites fario ou arc-en-ciel, de brochets, de tanches, de gardons, de sandres, de perches et de carpes.



La Sée, prend sa source à Chaulieu au lieu-dit Les Maures, au sud-est de Sourdeval, à 219 m d'altitude. Le fleuve est rapidement grossi de plusieurs petits ruisseaux (la Sée blanche, la Sée rousse, la Mignonne, le ruisseau des Maures) et coule en direction de l'Ouest.

Sa vallée est façonnée en gouttière dans les schistes entre les bandes granitiques de Vire-Carolles et d'Avranches. Elle est d'abord étroite et sinueuse, puis s'élargit entre Brécey et l'estuaire; la pente devenant faible, des méandres se forment dans la basse partie de son cours. L'estuaire, encombré de bancs de sable et de vase, s'ouvre largement vers le Sud-Ouest face au Mont-Saint-Michel.

La longueur de son cours d'eau est de 78 km

La Sée est une rivière à saumons. Jusqu'au niveau du pont de Tirepied, la Sée est dans sa partie aval classée en domaine public, à l'amont elle passe en domaine privé. La Sée reste quand même la meilleure rivière en Normandie. La Sée est actuellement la première rivière de France devant l'Aulne pour la capture de ce merveilleux migrateur. La région comprise entre Tirepied et Brecey procure la majorité des captures ; mais par forts débits printaniers Cuve devient un très bon secteur, jusqu'à Cherence si l'hiver a été pluvieux.
Les prises se font aux vers, à la cuillère, peu à la mouche.

Sur la totalité de son cours la Sée possède une population de truites de plus en plus intéressante au fur et à mesure que l'on remonte vers l'amont de Brecey, Mesnil-Gilbert, Cherence. Plus à l'amont dans la vallée de Brouains, la Sée prend l'allure d'un torrent alpestre (pêche au toc et à l'insecte naturel).

Certaines zones offrent de très beaux parcours à mouche. Bien situé, Brecey est un site idéal pour un séjour halieutique.









Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum