U.N.C.L
veuillez changer vos mots de passe
régulièrement pour votre sécurité
ainsi que pour la sécurité de ce forum
Le blog de la CATAC
 
Le Blog de la CATAC
 
Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de U.N.C.L sur votre site de social bookmarking

Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Galerie



Les missions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les missions

Message  Invité le Mar 7 Fév - 10:15

Missions de représentation
La fédération se positionne en tant que défenseur des intérêts des pêcheurs amateurs et de défenseur du milieu aquatique, à l’occasion de projets d’aménagements denvergure départementale touchant le milieu aquatique.
Missions d’intérêt général
Au titre de ses missions d’intérêt général, la fédération est chargée :

de concourir à la police de la pêche et de veiller à la protection du patrimoine piscicole.
de lutter contre la pollution des eaux et la destruction des zones essentielles à la vie du poisson
d’oeuvrer en faveur du maintien dans les cours d’eau de débit garantissant la vie aquatique et la libre circulation des espèces piscicoles migratrices
d’effectuer tous travaux de mise en valeur piscicole comme des aménagements de frayère ou l’établissement de passes à poissons.
de veiller à l’application de la règlementation sur les eaux entrant dans son champ d’application
de mener des action des actions d’information et d’éducation en matière de protection des milieux aquatiques et du patrimoine piscicole.
Les missions diverses
Les demandes de données
La fédération répond aux diverses demandes de données émanant des collectivités et des institutions. L’expertise acquise sur le milieu aquatique et particulièrement sur les peuplements piscicoles permet de participer à différents projets. Toutes les données piscicoles sont centralisées au sein d’un système d’information pemettant des extractions adapatées aux différentes demandes.
Le suivi des plantes aquatiques exotiques envahissantes
La Fédération est missionnée par le Conseil général de Loire-Atlantique pour le Suivi des plantes aquatiques exotiques envahissantes. Ainsi, chaque année en collaboration avec les gestionnaires de cours d’eau, des cartes « Bilan » sont réalisées.
Pour en savoir plus sur cette mission,

Suite : ...
Spoiler:
Les espèces invasives végétales

La Loire-Atlantique est fortement concernée par la présence dans ses cours d’eau et zones humides de plantes aquatiques invasives. En fonction de leur localisation et des conditions rencontrées, ces plantes se développent, créant plus ou moins de nuisances.



Le problème des végétaux invasifs

Toutes les espèces introduites ne présentent pas forcément un caractère envahissant. Toutefois, lorsque des prolifération de certaines espèces ont lieu, cela peut affecte le milieu naturel en plusieurs points : perte de la biodiversité locale, homogénéisation du paysage, altération des usages en rivières, modifications hydrauliques, coûts de gestion prohibitifs etc.


Les plantes présentes en Loire-Atlantique
Les Jussies
Les élodées exotiques :
(Egeria dense, Elodée de Nutall, Elodée du Canada)
Le Myriophylle du Brésil
De façon épisodiques d’autres plantes ont été observées : Jacynthe d’eau, Laitue d’eau, Hydrocotyle Fausse-Renoncule, l’Azolla fausse-fougère.

D’autres plantes exotiques se développant sur les berges ou à proximité de fossés humides, peuvent également proliférer :
Les renouées asiatiques
Le baccharis
L’herbe de la Pampa
La balsamine de l’Himalaya

Pour en savoir plus sur l’écologie de ces plantes, ou sur leur gestion, nous vous invitons à télécharger le Guide technique sur le site de DREAL Pays de la Loire : http://www.pays-de-la-loire.developpement-durable.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=583. Celui-ci a été rédigé par un collectif d’acteurs de la gestion de ces espèces en Pays de la Loire, d’origine scientifique, technique ou administrative.

La fédération faisant partie de la rédaction, si vous avez des suggestions, merci de nous en faire part, nous les communiquerons au comité.


Le réseau de gestionnaires en Loire-Atlantique

La Loire-Atlantique est particulièrement touchée par ce phénomène. Les structures de bassins versants et les autres acteurs de l’eau et des milieux aquatiques se sont donc organisé pour mettre en place des travaux de gestion.

EDENN, PNR de Brière, Syndicat de bassin versant de Grand-Lieu, de la Sèvre Nantaise, de la Sanguèze, du Don, de la Chère, de la Divatte, de la Goulaine, Compagnie d’Exploitation des Ports, CCEG, Nantes Métropole, Fédération départementale de Chasse, SNPN de Grand lieu et bien d’autres encore mènent des interventions et des expérimentations.
Le suivi du phénomène en Loire-Atlantique

Un réseau de suivi de ces espèces est en place depuis 2006 en Loire-Atlantique. La Fédération de pêche centralise avec l’appui du Conseil Général, les observations faites par les techniciens de rivières, naturalistes, pêcheurs, etc. Ces indications sont collectées dans le Système d’Information de la Fédération, permettant chaque année la réalisation de carte de suivi.
Ce suivi s’intègre dans une démarche régionale associant tous les acteurs de la lutte et de la surveillance du phénomène : le Comité Régional pour la Gestion des Plantes Exotiques Envahissantes. Ce groupe de travail est piloté par la Direction Régionale de l’Environnement.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum