U.N.C.L
veuillez changer vos mots de passe
régulièrement pour votre sécurité
ainsi que pour la sécurité de ce forum
Le blog de la CATAC
 
Le Blog de la CATAC
 
Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de U.N.C.L sur votre site de social bookmarking

Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Galerie



PISCICULTURE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PISCICULTURE

Message  Invité le Mer 29 Fév - 9:36

Historique :

La pisciculture fédérale de Soueich fut créée en 1972, sous la présidence de Monsieur Taillet Robert.Il s’agit d’une salmoniculture élevant de la truite fario et de l’ombre commun.Son seul but est le repeuplement des rivières, pour la satisfaction des pêcheurs.


Au sud du département
A une dizaine de kilomètres de Saint-Gaudens
A 4 km d’Aspet (chef lieu du canton)
Lieu dit « Le Sacoun » dans le village de Soueich
En rive droite du Ger.
Fonctionnement :Une partie de l’eau du Ger alimente 23 bassins qui abritent différentes tailles de poissons.
•Géniteurs Fario de 3, 4 et 5 ans
•Portions Fario,
•Truitelles Fario,
•Ombres Communs de 1 et 2 ans.


vue sur les bassins de la pisciculture.
Production :
Les géniteurs de Fario assurent une production de 7 000 000 d’oeufs (photo de la fraie).
Au total :

•OEufs : 7 000 000
•Alevins : 800 000
•Truitelles (estivaux) :800 000
•Truitelles (automne) : 40 000
•Truites portions : 68 000


Récuperation des oeufs des géniteurs.
Tous les alevinages en truites Fario du département de la Haute-Garonne (seulement effectués sur les contextes en gestion non patrimoniale, là où le recrutement naturel est insuffisant), sont issus de la production de la pisciculture de Soueich.

Ces truites de souche locale proviennent exclusivement de prélèvements effectués initialement sur la population sauvage autochtone du bassin du Ger.


Incubateurs où l’eau circule en circuit fermé
Personnel :

3 pisciculteurs travaillent en permanence : nourrissage, entretien, reproduction, écloserie, grossissement, etc.


Clayettes remplies d’oeufs en pleine éclosion après 410°/jour d’incubation (soit 41 jours dans une eau à 10°).


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum