U.N.C.L
veuillez changer vos mots de passe
régulièrement pour votre sécurité
ainsi que pour la sécurité de ce forum
Le blog de la CATAC
 
Le Blog de la CATAC
 
Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de U.N.C.L sur votre site de social bookmarking

Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Galerie



Lac de Grangent – Grand lac public – Loire (42)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lac de Grangent – Grand lac public – Loire (42)

Message  Invité le Jeu 19 Avr - 23:45


Bordé par deux châteaux, le lac de Grangent est un lac de barrage de 365 hectares mis en eau en 1957. Il se situe en aval de Aurec-sur-Loire (Haute-Loire) et en amont de Saint-Just-Saint-Rambert (Loire).
Sa densité de carpes est faible mais chaque combat est impressionnant…





Historique :

Le barrage de Grangent est un ouvrage d’art construit sur la Loire entre 1955 et 1957, en aval de Aurec-sur-Loire (Haute-Loire) et en amont de Saint-Just-Saint-Rambert (Loire). Il s’agit d’un barrage voûte en béton et au fondation en granite, dont la fonction est tout d’abord hydroélectrique mais permet aussi une régulation du fleuve et un franchissement routier. La retenue artificielle qu’il crée, le lac de Grangent, a permis la création d’activités de plaisance (port et plage de sable) en aval de Saint-Victor-sur-Loire.


Type de lac : lac de barrage

Lac public: Géré par l’AAPPMA « le gardon forezien », l’AAPPMA « Truite des Grands Bois », l’AAPPMA « Amicale des Pêcheurs », l’AAPPMA « Martins Pêcheurs Rouchons »

Mis en eau : Mis en eau en 1957

Année(s) de vidange du lac : Première vidange décennale en 1967.
Les vidanges de 1977, 1987 et 2000 non pas été effectuées.
Une vidange décennale aurait été effectuée en 2008 – A confirmer

Difficulté : Moyen à Difficile – Faible densité de carpes mais faible pression de pêche

Pêche de nuit autorisée : Oui

Altitude : 420 mètres

Superficie : Lac d’une superficie de 365 hectares répartis sur 20Km de long et 300 à 400m max de largeur. Un volume d’eau de 66 millions de m3

Profondeur / Topographie :

■En amont : Berges douces à fond caillouteux.
■En aval : Berges pentues





La législation :

1.Pêche de nuit autorisée du 1 Février au 8 Mai et du 25 Mai au 31 Décembre.
2.Secteurs ouverts de nuit :
■Secteur 1 : Sur les deux rives des neuf pont au nouveau pont du pertuiset
■Secteur 2 : De la confluence de l’Ondaine au village des Révotes Sur les deux rives
■Secteur 3 : Du village des Révotes à l’accès à la Loire par la départementale RD3-2 sur les deux rives
■Secteur 4 : De l’accès à la Loire par la départementale RD3-2 (St Victor) sur les deux rives jusqu’à la limite réserve amont (200m du mur) immédiat mur du barrage de Grangent

Les réserves :

De 200 m en amont jusqu’à 350 m en aval du mur du barrage (confluence du ruisseau »le Malval » en rive gauche)

Poids moyen des carpes : Des carpes pesant en moyenne 10Kg.

Faible densité de carpes. Présence de silures.

Le(s) record(s) : Plusieurs + de 20Kg ont déjà été sorties mais ce barrage n’est pas un lac réputé pour son abondance de gros poissons.
Des echos de plus de 30Kg mais aucune preuve à ce jour.

Côté indésirables : Poissons chats et écrevisses

Informations complémentaires :

1.Le niveau du lac est maintenu à la cote 420 du 1er juin au 15 septembre.
2.Aucune zone de tenue n’a été clairement identifiée. Toutefois, il est préconisé :

■En début de saison de pêcher en amont du barrage.
■L’aval est préconisé pour l’été, l’automne et l’hiver

3.Poissons nomades et non sédentaires
4.Carte IGN N°2833E
5.Forte activité de plaisance l’été (port et plage) en aval de Saint-Victor-sur-Loire.
6.La qualité des eaux est encore un problème majeur pour la retenue de Grangent.
En effet, au coeur de la grande période industrielle, l’Ondaine apportait 20 000 tonnes par an de matériaux tels que fer, manganèse, zinc et nickel.
7.Forte disponibilité en nourriture naturelle, notamment des écrevisses.
8.La difficulté principale de ce lac réside dans le fait que presque aucune zone de tenue n’a pu être formellement identifiée. Des montages disposés en « têtes chercheuses », en ligne, à différentes distances depuis la berge, sur différents spots marqués sont donc recommandés

Géolocalistation :

■Région : Rhône-Alpes
■Département : Loire (42





Source de recherche :
http://www.colinmaire.net/
Passion de la carpe dans les grands lacs français


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum